Hévéa

Une plantation née au fil des ans...

1- Tests et mises au point des itinéraires techniques

1972 à 1975 : cette 1ère phase avait pour but de tester différentes techniques de cultures afin de retenir celles qui sont les plus adaptées à la zone pédoclimatique de la SOGB. Cet itinéraire technique est en constante évolution grâce à une recherche continue menée par la SOGB en collaboration avec des instituts de recherche.

2- Mise en œuvre du projet

1975 à 1981 : phase d’accélération du rythme de création avec environ 1 500 à 2 000 ha plantés chaque année.

3- Extensions

1989 à 2006 : mise en valeur des terrains de la concession qui avaient été exclus pour des raisons de relief. Ces terrains ont été plantés en hévéa suivant des techniques de plantation en courbe de niveau pour empêcher l'érosion.

4- Replantation

1994 : replantation des parcelles sélectionnées sur base de leur densité et de leur production. Cette phase a commencé par des replantations partielles ou totales des parcelles détruites par le vent à partir de 1994.

Les chiffres clés de l'activité hévéa (2018)

➔ Plantations

  Plantations industrielles Plantations villageoises
Surface plantée 16 530 ha 65 309 ha
Surface en exploitation 11 260 ha 50 806 ha
Production 17 356 t 42 049 t (achetées aux tiers)
Rendement (tonne/hectare) 1 542 t/ha -
Nombre de planteurs - 23 342
Caoutchouc naturel exporté 58 172 t

➔ Usinage

  • Capacité installée : 13 t/h
  • Production : 58 416 t

➔ Commercialisation

  • Quantité vendue : 58 172 t
  • Prix de vente moyen de l’année : 719 FCFA/kg
  • Chiffre d’affaires : 41 885 535 FCFA